Mistercouac

  • Articles récents

  • Mes albums récents

    • Album : L'album des couacs
      <b>Couac n°1</b> <br />
  • Commentaires récents

    • Visiteurs

      Il y a 1 visiteur en ligne
    12 janvier 2013

    Le gouvernement le plus minable de la 5ème République

    Publié par mistercouac dans Non classé

    Après 200 jours, j’ai eu envie de faire un bilan sur la tenue du gouvernement. Pour éviter d’être influencé par un travers partisan, j’ai repris le gouvernement Jospin pour faire un comparatif à la fois du poids politique de ses membres, de la visibilité de son action. En multipliant l’un par l’autre j’obtiens une évaluation, forcement subjective, de ce gouvernement.

    Le gouvernement Jospin avait 16 ministres dont 6 d’entre eux avec un poids politique important. 12 d’entre eux ont eu une visibilité marquante de leur action à l’image de Marie-Gorges Buffet pourtant dans un ministère peu exposé.

    • Fonction/ Nom /Poids politique /Visibilité de l’action/Points
    • Premier ministre Lionel Jospin 10/10/100
    • Ministre de l’Emploi et de la Solidarité Martine Aubry 5/5/25
    • Garde des Sceaux, ministre de la Justice Élisabeth Guigou 4/5/20
    • Ministre de l’Éducation nationale Claude Allègre 4/4/16
    • Ministre de l’Intérieur Jean-Pierre Chevènement 5/5/25
    • Ministre des Affaires étrangères Hubert Védrine 3/5/15
    • Ministre de l’Économie, des Finances et de l’Industrie Dominique Strauss-Kahn 4/5/20
    • Ministre de la Défense Alain Richard 2/4/8
    • Ministre de l’Équipement, des Transports et du Logement Jean-Claude Gayssot 3/4/12
    • Ministre de la Culture et de la Communication) Catherine Trautmann 2/3/6
    • Ministre de l’Agriculture et de la Pêche Louis Le Pensec 2/3/6
    • Ministre de l’Aménagement du territoire et de l’Environnement Dominique Voynet 2/2/4
    • Ministre des Relations avec le Parlement Daniel Vaillant 2/2/4
    • Ministre de la Fonction publique et de la Réforme de l’État Émile Zuccarelli 2/1/2
    • Ministre de la Jeunesse et des Sports Marie-George Buffet 3/4/12
    • Ministre de la Recherche Roger-Gérard Schwartzenberg 2/1/2

    16 ministres : 55/16=3.4      63/16=3.9        277/16=17,1

    Monsieur Jospin avait fait le choix de l’expérience en s’entourant de poids lourds du paysage politique comme Martine Aubry, Elisabeth Guigou, Jean-Pierre Chevènement, Dominique Strauss-Kahn. 9 ministres ont eu une combinaison de leur poids politique et de la visibilité de leur action leur permettant d’atteindre un minimum de 15 points. La moyenne par ministre est de 17,1 points.

    Pour le gouvernement Ayrault, il en est tout autrement… Avec 21 ministres c’est la distribution des portefeuilles à tout va. Les intitulés de certains postes ne sont pas piqués des vers… Ministre du redressement productif (en fait un excité qui insulte le patronnat et les investisseurs), Ministre de l’éducation populaire (???) et de la vie associative, Ministre de l’égalité des territoires… Il en manque plus que le ministère de la cause animale et des boites pour chat.

    • Fonction /Nom /Poids politique /Visibilité de l’action /Points
    • Premier ministre Jean-Marc Ayrault 3/5/15
    • Ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius 5/2/10
    • Ministre de l’Éducation nationale Vincent Peillon 3/3/9
    • Garde des Sceaux, ministre de la Justice Christiane Taubira 4/3/12
    • Ministre de l’Économie et des Finances Pierre Moscovici 3/3/9
    • Ministre des Affaires sociales et de la Santé Marisol Touraine 2/1/2
    • Ministre de l’Égalité des territoires et du Logement Cécile Duflot 4/3/12
    • Ministre de l’Intérieur Manuel Valls 4/5/20
    • Ministre du Commerce extérieur Nicole Bricq 2/1/2
    • Ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg 4/5/20
    • Ministre de l’Écologie, du Développement durable & de l’Énergie Delphine Batho 1/2/2
    • Ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation pro et du Dialogue social Michel Sapin 4/3/12
    • Ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian 1/1/1
    • Ministre de la Culture et de la Communication Aurélie Filippetti 1/3/3
    • Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche Geneviève Fioraso 1/1/1
    • Ministre des Droits des femmes, porte-parole du gouvernement Najat Vallaud-Belkacem 2/2/4
    • Ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt Stéphane Le Foll 2/1/2
    • Ministre de la Réforme, Décentralisation, Fonction publique Marylise Lebranchu 3/1/3
    • Ministre des Outre-mer Victorin Lurel 1/1/1
    • Ministre de l’Artisanat, du Commerce et du Tourisme Sylvia Pinel 1/1/1
    • Ministre des Sports, Jeunesse, de l’Éducation pop, Vie associative Valérie Fourneyron 1/1/1

    21 ministres 52/21=2,5 48/21=2,3 140/21=6,66

    La moyenne du poids politique chute fortement. En dehors de Laurent Fabius, tous les autres sont là pour gérer un équilibre politique (Taubira, Duflo, …) ou des jeunes couteaux à l’ambition aiguisé mais l’expérience quelques fois limitées. Certains vont s’en sortir brillamment à l’image de Manuel Valls, seul premier ministrable digne de ce nom avec Michel Sapin mais sans doute pas assez à gauche pour son électorat. On peut noter aussi la percée d’Arnaud Montebourg qui à sa façon fait parler de lui. De façon surprenante, Laurent Fabius est inaudible (espère-t’il la chute de Ayrault pour être une nouvelle fois premier ministre ?), c’est un comble vu sa stature politique. A ne pas vouloir faire d’ombre à son falot de patron il en devient invisible lui aussi. Seuls 3 ministres atteignent la barre des 15 points dont notre premier sinistre alors que Lionel Jospin pouvait prétendre à 100 pts.

    Au total 12 ministres sur 21 n’apportent aucune crédibilité à ce gouvernement. Symboliquement la moyenne de ce gouvernement est de 6.66 ! Je ne suis pas passionné de numérologie mais tomber sur le chiffre de la bête est un hasard malheureux qui n’est pas un signe encourageant !

    L’excuse récemment entendue : « Nous ne sommes pas au pouvoir depuis 10 ans, c’est normal de ne pas avoir de poids lourds » ne tient pas la route une seconde. La gauche gère 21 des 22 régions métropolitaine, une grande majorité des départements, les plus grandes villes de France… Il y à là normalement des hommes et femmes de talent ?

    François Hollande s’est engagé à ne pas être un hyperprésident. C’est réussi. ce qui est dommage c’est que son gouvernement non plus n’est pas hyper au top !

    Laisser un commentaire

    vigie novlangue |
    Isanganoarrdc |
    Vivre Meythet 2014 |
    Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Guillaumerobaa83
    | Thinktankchateauroux
    | Politica